Biographie Célébrités
Accueil >

La biographie de Abraham de Vermeil

Biographie de Abraham de Vermeil


Poète baroque français, Abraham de Vermeil est né à Cerdon (Ain) en 1555, il décédera en 1620 à Paris.

Abraham de Vermeil est longtemps dans l'oubli, élevé par un oncle médecin, il s'éloignera sur Paris pour se consacrer aux lettres et en particulier à la poésie.

Il deviendra le protégé de Charles Emmanuel (duc de Savoie et prince de Piémont) puis, se verra député de la noblesse en 1605 après avoir été mis au rang de noble par Charles Emmanuel en 1593.

Abraham est l'auteur de 99 pièces poétiques en vers, qui seront publiés entre 1600 et 1625. Vermeil restera longtemps l'unique inventeur du muzain (strophe de neuf vers divisé en quatre « quatrain » et en cinq « quintil »), il en deviendra le Maître.

Par ailleurs, c'est grâce à Henry Lafay que nous devons, à ce jour, les poèmes d'Abraham édités dans la seconde partie des Muses (1600) puis republié dans le Parnasse (1607) « mouvement poétique apparu au XIX èm siècle » et le temple d'Apollon (1611).

Abraham de Vermeil écrit également une Histoire de saint Louis, rédigé en vingt-quatre livres en vers héroïque (genre littéraire français vers les années 1640-1660 racontant les exploits de héros historiques).

Hélas, ce poème ne fut jamais imprimé, resté entre les mains d'un parent de l'auteur : il n'a jamais été retrouvé.

Quelques oeuvres du poète :
- Je m'embarque joyeux, et ma voile pompeuse
- Le baiser en l'Amour est l'octave en Musique,
- Ce n'est pas le trépas, c'est un très doux sommeil,
- Un jour mon beau soleil miroit sa tresse blonde,
- Muzain
- Je chante et je pleure, et veux faire et défaire.



Ecrit le 28 Avril 2021 par Stéphane FLEURIEAU.



Poèmes de Abraham de Vermeil