Biographie Célébrités
Accueil >

La biographie de Albert Camus

Biographie de Albert Camus


Journaliste, philosophe et écrivain, Albert Camus fait partie des auteurs de référence de la littérature française.

Né le 7 novembre 1913 à Mondovie en Algérie et issu d'une famille modeste, il grandira durant ses premières années auprès de sa mère mais ne connaîtra pas son père qui décèdera sur le champ de bataille en 1914, lors de la Première guerre mondiale. Il sera ensuite recueilli par ses deux oncles et sa grand-mère. Très bon élève, il se fera remarquer par l'un de ses instituteurs et obtiendra une bourse qui lui permettra de poursuivre une licence en philosophie à Alger. Il se mariera en 1934 avec Simone Hié et accumulera plusieurs emplois pour financer ses études durant lesquelles il publiera ses premiers articles dans la revue étudiante de son école. Il ne pourra malheureusement pas terminer son cursus, étant atteint de tuberculose.

En 1934, il commencera à s'engager dans la politique en adhérant au parti communiste qu'il quittera trois ans plus tard. En 1940 et en pleine Seconde guerre mondiale, Albert Camus décidera de rentrer en France et de devenir résistant. Il fera alors sa première collaboration avec les fondateurs du journal Combat où il rencontrera Jean-Paul Sartre avec qui il développera une véritable amitié.

En 1936, il fondera le Théâtre du travail et y jouera de nombreuses pièces dont l'oeuvre de Dostoïevski Les Frères Karamazov ou encore Le temps du mépris d'André Malraux. Sa pièce de théâtre Révolte dans les Asturies jugée trop engagée se verra interdite. Il partira ensuite à Paris collaborer au journal Paris-Soir et divorcera de sa femme la même année.

Peu après, il connaîtra une période compliquée durant laquelle il cherchera un sens existentiel à sa vie et se tournera vers la littérature de l'absurde. Il produira alors un premier essai intitulé Le Mythe de Sisyphe ainsi qu'une pièce de théâtre Calligula. Il écrira en parallèle l'un de ses romans les plus célèbres, L'Etranger et continuera de s'investir en tant qu'intellectuel et littéraire engagé.


Une des années les plus marquantes de la vie d'Albert Camus restera celle de 1947, année à laquelle il publiera son oeuvre la plus connue La Peste qui deviendra un véritable succès.
En 1951 et suite à la publication de l'Homme révolté, il mettra un terme définitif à l'amitié qu'il entretenait avec Jean-Paul Sartre, réfutant l'idée du marxisme.

Il recevra le prix Nobel de littérature en 1957 et décèdera trois ans après, le 4 janvier 1960, dans un tragique accident de voiture. Le chauffeur perdra le contrôle de son véhicule et on retrouvera à l'intérieur le dernier manuscrit d'Albert Camus intitulé Premier Homme.



Ecrit le 12 Mars 2021 par Priscilla Leclerc.



Citations de Albert Camus