Accueil >

La biographie de Charlie Chaplin

Biographie de Charlie Chaplin


Charli Chaplin est un artiste du 20ème siècle fascinant. Avec une carrière de 65 ans, l'homme aux 80 films a gagné l'affection de son public, en transmettant les émotions et les états d'âme comme personne. Se pencher sur l'histoire de sa vie, permet un peu plus de comprendre la recette de son succès. Voici donc, l'histoire de celui qui se cache derrière Charlot.

Les coulisses d'une enfance misérable (1889 - 1910)

Charli Chaplin naît le 16 avril 1889 aux alentours de Londres. Il est le fils d'Hannah et de Charles Spencer Chaplin. À l'aube de sa vie, le cadre familial est loin d'être idyllique. La mère de Charli est une chanteuse de music-hall sans succès. Son père, un artiste de music-halls connu dans les années 1890, quitte le foyer deux ans après sa naissance.

Sa mère peine à joindre les deux bouts, avec ses missions de couture ou de baby-sitting. Entre les problèmes financiers, les soucis mentaux d'Hannah et l'absence de figure paternelle, Charli Chaplin vit une enfance marquée par la faim et les privations, avec son grand frère Sydney comme seule source de réconfort.

C'est à l'âge de 5 ans, un soir de 1894, que Charli fait ses premiers pas sur scène. Alors que sa mère chante dans un établissement de Aldershot, sa voix se brise subitement. Incapable de produire le moindre son, celle-ci s'en va huée par le public. Le responsable du club attrape Charli et le pousse sur les planches. D'abord surpris, le petit garçon finit par imiter sa mère. Mains sur la gorge, yeux écarquillés, il feint de perdre sa voix avec une certaine exagération. La foule, hilare, est séduite et l'acclame à sa sortie.

Convaincue du talent de son fils, Hannah encourage Charli dans cette voie. Par la suite, il intègre tour à tour des petites troupes d'enfants qui chantent, puis de théâtre. Il tente même de faire partie d'un cirque, mais une acrobatie manquée, pendant une audition, met rapidement fin à son projet.

La carrière de Charli s'accélère lorsqu'à 19 ans il rencontre l'impresario, et grand mime Britannique, Fred Karno. Ce dernier prend le jeune artiste sous son aile, il lui transmet ses meilleures techniques et en fait un personnage phare de ses comédies. Notamment, dans son oeuvre « Jimmy the Fearless » en avril 1910. Ce succès théâtral attire l'attention de la presse anglaise sur Charli.

Le succès outre-Atlantique (1913-1919)

Au début des années 1910, il participe à des tournées aux États-Unis, toujours au sein de la troupe de Fred Karno. Le comédien ne tarde pas à conquérir le public américain. À tel point qu'en 1913, il est remarqué par le producteur Adam Kessel. Ce dernier lui propose de jouer dans ses films pour un salaire de 150 $ par semaine à Hollywood, ce que Charli accepte. Son premier film « Pour gagner sa vie » sort en 1914.

C'est à cette période que le personnage de Charlot va enfin éclore. Dans le film « Charlot est content de lui », sorti en 1914, Charli y arbore un pantalon trop grand, des chaussures à 8 pointures au-dessus de la sienne, un chapeau penché et une moustache carrée.

Charli Chaplin connaît un succès croissant. Les tournages s'enchaînent, ce qui étend sa popularité au-delà des frontières américaines. Il devient la première star du cinéma hollywoodien mondialement connue.

L'acteur travaille auprès de plusieurs studios de production : d'abord chez Keystone, puis pour Essanay Film, et enfin, avec Mutual film company. Au fil de ses embauches, son salaire et son autonomie augmentent constamment.

L'indépendance de Charli Chaplin (1922-1940)

Après une rupture avec Mutual, Charli s'engage à réaliser 8 films contre 1 million de dollars, auprès de la First National Pictures (des gérants de salle de cinéma). À cette occasion, Chaplin construit son propre studio de création, qu?il dote des meilleures installations de l'époque.

C'est pendant cette période qu'il sort « Le kid », dont le récit est, en partie, inspiré de son enfance. Le titre connaît un succès retentissant dès son lancement en 1921.

À la fin de sa mission auprès de First National Pictures, il décide de cofonder la maison de production « United Artist ». Charli et ses partenaires détiennent ainsi un contrôle total sur leurs oeuvres.

Par ailleurs, son frère Sidney explique, en 1918, que la star souhaite se soustraire des contraintes de temps et de quantité imposées par ses employeurs. L'interprète de Charlot voue en effet une attention minutieuse à la réalisation de chacun de ses films. Charli met parfois plusieurs années à les finaliser.

Le déclin de Chaplin (1940)

Ses talents de pantomime et son humour burlesque l'ont conduit jusqu'au sommet du cinéma hollywoodien. Mais tout n'est pas rose dans la vie de Charli Chaplin. Il est en effet aussi critiqué qu'adulé.

Tout d'abord parce que ses choix amoureux font scandale. Charli sort avec des femmes beaucoup plus jeunes que lui, ce qui entache parfois sa réputation et a failli le mener tout droit au Tribunal. Ses relations les plus connues sont ses mariages avec :
- Mildred Harris, de 1918 à 1920 ;
- Lita Grey, de 1924 à 1927 ;
- Paulette Goddard, de 1936 à 1942 ;
- Oona O'Neil, de 1943 à la mort de Chaplin en 1977.

Autre détail qui alimente la controverse Chaplin, ses prises de positions politiques. Il a d'abord réalisé des oeuvres abordant des sujets idéologiques : dans « Le Dictateur » sorti en 1940, il se moque ouvertement d'Hitler et de Mussolini. Lors d'une cérémonie professionnelle, il n'hésite pas à tenir un discours aux idées socialistes. En pleine guerre froide, ses propos sont mal accueillis par les autorités américaines.

Enfin, ses films ont perdu leur succès d'antan. La raison ? L'avènement du cinéma parlant et le refus de la star d'adhérer à cette nouvelle mode.

Il s'exile en suisse, après l'annulation de son visa par les États-Unis. Cette formalité résulte d'une enquête ouverte à l'encontre de l'artiste. Cela fait quelques années qu'il est la cible d'une chasse anticommuniste.

Le calme après la tempête (1953 - 1977)

Le Britannique s'installe en 1953 au manoir de Ban en suisse. Fatigué de l'atmosphère conflictuelle qui l'entourait en Amérique, Charli ne cherche pas à demander un nouveau visa.

Il tourne désormais ses films dans un studio construit à Londres. Ce ne sont pas les plus grands succès de sa carrière. D'ailleurs, sa dernière création « La comtesse de Hong Kong », sortie en 1967, est un échec commercial.

Après avoir obtenu quelques prix en Europe, il se rend à Los Angeles en 1972, pour recevoir un Oscar d'honneur. Décerné par l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences, ce prix matérialise la démarche des États-Unis cherchant à se rattraper, en reconnaissant l'impacte considérable de Chaplin dans le cinéma du 20em siècle.

Suite à plusieurs AVC, l'interprète de Charlot décède à la fin de l'année 1977, en Suisse, à l'âge de 88 ans.



Ecrit le 17 Octobre 2021 par Rafaëla ENNES.


Aphloia theiformis
Dimension total : 28x44 mm
Format : Verticale
Dentelure : 131/2
Ref : MU-2009-1
Détails


Citations de Charlie Chaplin