Accueil >

La biographie de Simone de Beauvoir

Biographie de Simone de Beauvoir


Figure incontournable du féminisme et romancière à succès du XXe, Simone de Beauvoir naît à Paris en 1908 et meurt en 1986. Elle est connue mondialement pour avoir publié Le Deuxième Sexe en 1949. Aujourd'hui encore, cet essai philosophique est une référence pour le féminisme moderne. Sa relation très complice et amoureuse avec le très célèbre philosophe Jean-Paul Sartre a aussi fortement marqué les esprits.

L'enfance de Simone de Beauvoir

Simone de Beauvoir est issue d'une famille bourgeoise et catholique. Elle étudie au cours Désir et reçoit une éducation plutôt stricte et traditionnelle.
Simone est une élève si brillante que son père l'encourage à faire des études. Dès l'âge de 14 ans, elle s'émancipe peu à peu de sa famille et de l'enseignement qu'elle a reçu notamment en se revendiquant athée. Elle décide dans un premier temps de se tourner vers la philosophie et suit des cours à la Sorbonne dès 1926.

Le couple Beauvoir-Sartre

À 21 ans, lorsqu'elle passe son concours d'agrégation en philosophie, Simone de Beauvoir va rencontrer le célèbre philosophe Jean-Paul Sartre. Elle termine deuxième du concours d'agrégation de philosophie, juste derrière celui qui deviendra l'homme de sa vie. Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre tombent amoureux l'un de l'autre, mais refusent de se marier. Ils réinventent, ensemble, la notion de couple. Durant toute leur vie, leur complicité impressionne. Il faut dire que c'est un couple qui bouscule pas mal les codes sociaux de l'époque... Cette relation durera jusqu'à la mort de Jean-Paul Sartre (en 1980). Cette complicité est présente aussi au travail où chacun porte un regard bienveillant sur le travail de l'autre. Ensemble, ils vont fonder la revue Les Temps modernes, une revue philosophique, politique et littéraire qui deviendra célèbre.

Le féminisme selon Simone de Beauvoir

Simone de Beauvoir est très engagée politiquement. En 1926, elle décide d'intégrer le mouvement socialiste. Mais ce que l'on retient surtout c'est son engagement féministe, son engagement pour la condition des femmes. En 1949, elle publie un essai intitulé Le Deuxième Sexe. Son but ? Faire bouger les choses en montrant à quel point la femme est soumise à l'homme. Pour elle, la femme doit avoir une indépendance totale. Par exemple, dans ce livre, le mariage est perçu comme un moyen de rendre la femme esclave. Elle bouleverse la façon de voir et de penser la condition féminine. Cela ne va pas plaire à tout le monde et des articles extrêmement désagréables vont être rédigés à son sujet dans la presse. Sa lutte contre les inégalités entre hommes et femmes fait d'elle une figure emblématique du féminisme en France. En 1970, Simone participe activement au mouvement de libération des femmes.

Les succès littéraires de Simone de Beauvoir

Son engagement féministe est omniprésent dans ses oeuvres. Parmi les plus grands succès de Simone de Beauvoir, on compte bien sûr Le Deuxième Sexe, mais c'est avec Les Mandarins qu'elle obtient le prix Goncourt en 1954. Elle devient alors l'une des auteures les plus lues au monde. Elles publient de nombreux récits autobiographiques à partir de 1958. Son premier, Mémoires d'une jeune fille rangée, retrace son enfance jusqu'à l'obtention de son agrégation en philosophie. Après la mort de Jean-Paul Sartre en 1980, elle publie La cérémonie des adieux. Dans ce livre, elle raconte les dernières années de la vie de son complice.



Ecrit le 15 Décembre 2021 par Jennifer Peltier.


Chionaema pauliani
Dimension total : 40.2x26.3 mm
Format : Horizontal
Dentelure : 13
Ref : MG-1960-4
Détails


Citations de Simone de Beauvoir