Accueil >

La biographie de Stendhal

Biographie de Stendhal


Stendhal est un écrivain français du XIXème siècle. De son vrai nom, Henri Beyle, il est né en 1783 à Grenoble. Il meurt en 1842 à Paris et sera inhumé au cimetière Montmartre.

Une enfance agitée

Orphelin de mère à l'âge de 7 ans, il sera élevé par son père et son précepteur, l'abbé Raillane. Subissant une éducation très stricte, c'est auprès de son grand-père maternel qu'il trouvera du réconfort. Celui-ci lui fera découvrir la littérature et lui ouvrira l'esprit au monde de la culture.

Malgré une enfance malheureuse, Stendhal sera un bon élève et excellera dans les mathématiques. En 1799, il sera poussé par le corps enseignant, à passer le concours de l'Ecole polytechnique à Paris. C'est à 16 ans qu'il part pour la capitale Française. Cette ville le déprime et il refuse de passer le concours pour lequel il est venu. Après être tombé malade, son cousin prendra soin de lui et lui proposera du travail auprès de son fils. Il occupera un poste au sein du ministère de la Guerre. Un an après, il s'engagera dans l'armée et partira en Italie, pays dont il tombera amoureux.

Sa carrière militaire et artistique

En 1802, lassé par la guerre, il démissionne. Il retourne à Paris où il côtoie le monde du théâtre. Une nouvelle passion naît : celle de l'amour du jeu de rôle. Celle-ci ne restera qu'un loisir puisqu'il n'y fera jamais carrière.

Une nouvelle étape militaire s'offre à lui. De 1805 à 1814, il participe à des missions Napoléoniennes, pour la plupart à l'étranger. Puis il s'installe à Milan où il publiera son premier écrit « Vies de Haydn, de Mozart et de Métastase » en 1815.

Malgré son admiration pour l'Italie, il s'en fait expulser en 1821 et il est contraint de retourner vivre à Paris. C'est ici que sa carrière d'écrivain sera lancée. En 1823, il publie « Vie de Rossini », reconnu comme l'un de ses meilleurs livres. « Armance », son premier roman est publié en 1827. Alors que Stendhal est en avance sur son époque, il sait que ses oeuvres ne pourront être comprises et appréciées à leur juste valeur que un siècle plus tard. Les courants littéraires classiques et romantiques sont encrés dans les années 1800 et Stendhal initie le courant réaliste. Cette nouveauté ne sera pas approuvée par tous. Victor Hugo fera partie de ses opposants en dénigrant ouvertement « Le Rouge et le Noir » publié en 1830. Aujourd'hui, il s'agit de l'une de ses oeuvres les plus connues.
En parallèle, la même année, il est nommé consul à Trieste en Italie. Cinq ans plus tard, il reçoit la légion d'honneur.

Entre 1836 et 1839, Stendhal décide de s'accorder du temps et de faire une pause dans sa carrière professionnelle. Il voyage, retourne à Paris et écrit son roman « La Chartreuse de Parme ». Cette oeuvre fut particulièrement admirée de Balzac.

L'année 1839 est marquée par la publication de son dernier roman. Il reprend son ancien poste en Italie et il est victime d'une première attaque d'apoplexie. Il meurt trois ans plus tard d'un troisième ictus apoplectique.

Stendhal se révélera être un grand auteur de la littérature française. Peu nombreuses seront les personnes qui le connaissent sous son véritable nom. Il cumulera tout au long de sa vie plusieurs pseudonymes tels que Stendhal ou Dominique. Chacun de ses romans reflètera une partie de sa vie. Il sera le premier, à expliquer, au travers de ses écrits, l'impact de la société sur les actions de ses personnages. Enfin, Stendhal sera à l'origine de la création de certains mots tels que CRISTALLISATION , AMOUR-PASSION, TOURISTE ou EGOTISME.



Ecrit le 24 Mai 2022 par Samantha de Soto.



Citations de Stendhal
Timbres évoquant Stendhal